Accueil > Recherche > Microscopie Electronique Avancée et Nano-Structures (MEANS)

Microscopie Electronique Avancée et Nano-Structures (MEANS)

Les recherches du groupe Me-ANS portent sur la fabrication de nanostructures innovantes et leur caractérisation à l’aide de techniques de microscopie avancée en vue d’établir le lien entre leur structure et leurs propriétés pertinentes au niveau des applications. Ces dernières années, nous avons ainsi développé une technique de croissance orginale d’ablation laser pulsé alternée pour la croissance de nanoalliages.
Les chercheurs de l’équipe Me-ANS utilisent et développent des techniques de microscopie électronique quantitative pour comprendre les phénomènes physiques complexes qui interviennent dans les nanoalliages et qui résultent du couplage entre des effets de taille finie et de composition (entre 2005 et 2011, nous nous sommes focalisés sur les systèmes CoPt, et CuAg).
Pour satisfaire la demande croissance en nouveaux matériaux pour le développement durable et la santé, les intérêts scientifiques de l’équipe Me-ANS se sont récemment recentrés sur deux projets fortement interdisciplinaires :

Pour relever le défi posé par ces nouveaux nanosystèmes, il est essentiel de sonder leurs propriétés directement dans leur milieu d’application. Dans ce but, nous avons mis en place à MPQ la microscopie électronique environnementale pour suivre la dynamique de nano-objets dans des environnements liquide ou gazeux. Ainsi, pour la première fois en France, ces techniques in situ non conventionnelles ont été implantées sur un microscope Jeol ARM 200F corrigé des aberrations : Le Super TEM. Ce microscope, en tant qu’instrument de dernière génération, est ouvert à la communauté scientifique à travers la plateforme de microscopie avancée de l’université Pais 7 et le réseau national METSA national network, iafin d’optimiser l’impact de la microscopie corrigée pour la caractérisation des matériaux à l’échelle ultime.
L’expertise du groupe de microscopie de MPQ a ouvert la voie à de nombreuses collaborations avec des expérimentateurs intéressés par les propriétés structurales des nanomatériaux et des théoriciens intéressés par confronter les résultats de leurs calculs aux observations expérimentales par microscopie quantitative (LEM - ONERA, PMC - Ecole polytechnique, IPCMS - Strasbourg, IRCE - Lyon, MSC - Université Paris Diderot, CEA, CINaM - Marseille, INSP et LRS - Université Paris 6, Laboratoire national de nanotechnologie - Italie...).

Cette rubrique ne contient aucun article.