Supervisory authorities

Search




Home > News

Sandrine Di Concetto interviewée par l’Université Paris Diderot

Elle livre son témoignage sur son expérience des concours ITRF

published on


"Surtout, se faire confiance !"
Passer un concours est un défi que l’on peut se lancer à tout moment de sa carrière. Sandrine Di Concetto, nommée le 2 octobre fonctionnaire de catégorie B, travaille à l’université depuis dix ans.



Du tourisme à la gestion financière et comptable
" En 2007, j’ai rejoint l’Agence comptable de l’Université Paris Diderot en tant que secrétaire contractuelle. J’avais travaillé dans le privé, dans le secteur du tourisme, mais m’étais arrêtée plusieurs années pour me consacrer à mes enfants. J’étais ravie d’intégrer le monde universitaire.

Deux ans après, j’ai passé un premier concours, celui de catégorie C que j’ai obtenu. Venant du privé j’avais tout à apprendre du secteur public et de l’université. Il y avait tellement à assimiler et apprendre… c’est sûrement un peu pour cela que j’ai laissé passer plusieurs années avant de passer le concours de catégorie B.

Je suis arrivée au laboratoire MPQ (matériaux et phénomènes quantiques), à l’UFR Physique, en 2015, en gestion financière et comptable ; j’ai alors appris un nouveau métier. J’étais ravie d’être en contact avec la recherche et les chercheur.e.s. J’ai énormément appris, et c’est parce que ce métier me plaisait et parce que je voulais une évolution de carrière que je me suis dit, deux ans après : il est temps de le passer ce concours ! "


Préparation au concours
" Une fois inscrite au concours de TECH interne BAP J Finances, la préparation s’est faite assez naturellement. J’avais un rapport d’activité à rendre et un oral à préparer ; j’ai donc travaillé régulièrement, un peu chaque jour, entre avril et juin. J’ai suivi les formations de préparation aux concours proposés par le Bureau de la formation des personnels, j’ai énormément consulté le site et l’intranet de l’université, je me suis procurée des annales pour "potasser"... J’avais déjà essayé de passer le concours en 2016, j’avais donc déjà une vision de ce qui était attendu.
Le plus difficile a peut-être été de tout mémoriser, notamment en ce qui concerne le budget. Mais le travail régulier a payé, aussi grâce au soutien et de l’accompagnement de mes supérieurs, du Bureau de la formation des personnels et du Bureau des concours.
Le concours de catégorie A ? Peut-être pas dès l’année prochaine, mais dans un futur proche, sûrement ! "


SES CONSEILS SI VOUS PASSEZ UN CONCOURS

  • Ecouter les conseils de ses supérieurs et de son entourage professionnel.
  • Travailler régulièrement.
  • Suivre les formations et les épreuves blanches proposées par le Bureau de la formation des personnels et le Bureau des concours, capitales pour progresser.
  • Quel que soit son parcours, son âge : se faire confiance et ne pas se décourager.